Un p’tit tour à Rennes pour une légende du Hip-Hop !

Un p’tit tour à Rennes pour une légende du Hip-Hop !

 

Grandmaster Flash porte bien son nom puisqu’il est sans équivoque un véritable maître dans son domaine. Ayant grandi dans le Bronx New-Yorkais, c’est tout naturellement là-bas qu’il a accompagné l’émergence du Hip-Hop. Avant même que le mouvement musical n’existe, il faisait déjà scratcher des vinyles! Alors pour pouvoir continuer, on va se lancer une petite playlist de ses titres, histoire de se mettre dans l’ambiance :

 

Open in Spotify

 

Ready ? Allez, c’est parti !

A 60 ans, il a l’air toujours plutôt bien en forme le petit père je dois dire. Il est actuellement en tournée avec un show aussi bien audio que visuel : Hip-Hop : People, places and things. Après un début de carrière dans les années 1970, Grandmaster Flash fait son retour sur les planches avec une prestation revenant sur l’ensemble de sa carrière et inévitablement, sur l’émergence du Hip-Hop avec ses acteurs principaux, puisque les deux sont intimement liés.

La soirée a débuté sur un court-métrage documentaire des balbutiements du mouvement avant d’accueillir Grandmaster Flashs sur scène. Alors qu’il offrait un hommage à de nombreux rappeurs en mixant certains de leurs morceaux, les portraits de Tupac, Notorious Big, Progidy, Nas et bien plus encore, défilaient accompagnés de mini-biographies personnalisées : en somme un bon moyen de remettre sa culture urbaine à jour avant la suite du concert!

 

………………………………..  

 

Le problème quand on est américain et qu’on fait un concert en France, c’est que les gens vous comprennent pas tous… Non pas que ce fut nécessairement la seule raison, mais j’avoue que le concert aurait pu être un tantinet plus dynamique et ne pas se limiter aux 5 phrases qu’il répétait en boucle. Cela dit, j’avoue qu’après près de 50 ans à faire la même chose, je commencerai peut-être bien à me lassser un peu aussi. Alors en faisant abstraction de ça, et en pensant à la chance que ça a été de voir une telle légende se produire sur scène, on peut dire que ce fut une très très bonne soirée!

Culturellement,
Pauline.

Leave a Reply

Your email address will not be published.
Required fields are marked *